Archive for novembre, 2021

Microentreprise : quelle comptabilité ?

Au sein d’une microentreprise, les obligations sont un peu allégées. Vous serez donc épargné des calculs complexes et de toutes les panoplies relatives à la lourde comptabilité. Bref, tout est simplifié lorsque vous décidez de créer une société de petite taille. Découvrez dans cet article les spécificités de la comptabilité d’une microentreprise.

La comptabilité dans une microentreprise

Pour une microentreprise, vous bénéficiez d’une franchise en base de TVA. Toutefois, il existe un certain plafond pour que cela soit appliqué. Ainsi, vous n’aurez pas à faire de longs calculs de la TVA collectée. Il en est de même pour la TVA de ce que vous pourriez déduire de tous vos achats professionnels.

En parallèle, la microentreprise peut profiter d’un régime microfiscal. Vous n’aurez aucune déclaration complémentaire à remplir lorsque viendra le moment de la déclaration des impôts.

Si les grandes entreprises sont obligées de faire appel à un expert en la matière, une microentreprise peut se contenter de peu. Ainsi, vous pouvez devenir freelance informatique et vous occuper de la comptabilité simplifiée.

Vu l’allègement des formalités, les microentreprises peuvent ne pas fournir un compte de résultats ou de bilan lorsque l’année se termine.

Les obligations comptables d’une microentreprise

Vous devez tenir un livre de recettes encaissées. Il vous faut  six colonnes pour être dans les normes. Le livre comprend la date d’encaissement des recettes, la référence de la facture et du devis, le nom de votre client, la nature de votre prestation, le montant de la recette et le mode de règlement. Si vous le souhaitez, vous pouvez engager un expert comptable en ligne. Il se chargera de vos comptes et travaillera de manière ponctuelle. Cliquez-ici pour en savoir plus.

Vous êtes libre de choisir la forme qui vous convient. Vous pouvez vous procurer d’un livre-comptable papier que vous trouverez dans le commerce. Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de télécharger sur Internet un modèle officiel. Mais il est aussi possible d’avoir à votre disposition un logiciel comptable spécifique.

Quelle que soit la version que vous allez choisir, vous devrez tout y indiquer dans l’ordre chronologique. Et puisque ce document est non modifiable, vous avez l’obligation de ne pas y mettre de ratures.

Bref, la comptabilité d’une microentreprise se diffère de celle des autres formes de société plus grande sur plusieurs points : complexité, fiscalité, etc. Le mieux serait de la confier à un expert pour éviter de réaliser des dépenses supplémentaires et gagner en temps.