Archive for the ‘Faire des affaires à la maison’ Category

Comment créer son propre site e-commerce ?

Création d'une site e-commerce à la maison

En 2018, la FEVAD (fédération du e-commerce et de la vente à distance) recensait 182 000 sites e-commerce en France (source : JDN). Face à cet engouement des français pour les achats en ligne et la croissance de ce marché, de plus en plus d’entrepreneurs souhaitent eux aussi se lancer dans la création de leur site e-commerce. Un projet de taille qui nécessite une bonne préparation, ainsi qu’un bon sens de l’organisation et de la gestion. On fait le point ensemble sur les 3 grandes étapes d’un projet de création de site e-commerce.

Etape 1 : préparer son projet

Comme tout projet de création d’entreprise, un site e-commerce nécessite une étape de préparation. Une étape à ne pas négliger, car elle va en grande partie déterminer la réussite ou l’échec de votre projet.

En général, la préparation d’un projet quel qu’il soit repose sur l’établissement d’un business plan. Il s’agit d’un document dans lequel vous aller détailler votre projet dans sa totalité. Vous devrez notamment y décrire la structure de votre entreprise, votre activité mais aussi comment vous prévoyez de gérer la logistique e-commerce par exemple.

Ce document est d’une importance capitale, pour 2 raisons :

  • Il vous permettra d’avoir une ligne directrice et de savoir où vous en êtes dans votre projet ;
  • Il est indispensable pour espérer recevoir un financement de votre banque.

Une fois votre business plan établi, vous allez pouvoir passer aux choses sérieuses.

Etape 2 : créer son site e-commerce

Bien évidemment, pour pouvoir lancer votre site e-commerce, vous allez avoir besoin d’un site Internet ! Heureusement, même sans connaissances en développement web, il est parfaitement possible d’y parvenir.

De nombreuses plateformes permettent aujourd’hui d’avoir un site e-commerce clé en main. Ces sites reposent généralement sur l’utilisation d’un CMS (« content management system », ou « système de gestion de contenu » en français). L’avantage de cette solution est de pouvoir mettre à jour les contenus de son site de façon dynamique et uniformisée, sans mettre les mains dans le code. Il existe une multitude de solutions de ce genre, dont on citera les plus connues : Magento, Prestashop, etc.

N’hésitez pas à vous faire accompagner par des experts lors de cette étape, car la création d’un site, en particulier e-commerce, implique de nombreuses contraintes juridiques : hébergement des données, RGPD, sécurisation des paiements, mentions légales, etc.

Jeune entrepreneur qui s'occupe de la gestion de son site e-commerce

Etape 3 : gérer et promouvoir son site e-commerce

Votre site e-commerce est sur pied ? Ce n’est pourtant pas maintenant que vous allez pouvoir vous reposer sur vos lauriers ! Vous allez en effet devoir assurer une gestion quotidienne de votre business : envoi des commandes, gestion des retours, du SAV, ajout de nouvelles fiches produits, etc.

Néanmoins, vous pouvez vous faciliter la tâche en faisant appel à des prestataires externes. Confiez par exemple la rédaction de vos fiches produits à des rédacteurs freelance ; la gestion de vos marchandises à un prestataire de logistique e-commerce ; externalisez votre service après-vente, etc.

Par ailleurs, n’oubliez pas de faire la promotion de votre site e-commerce pour assurer vos ventes. Pour commencer, vous pouvez vous inscrire dans divers annuaires, généralistes ou spécialisés. Une présence sur les réseaux sociaux est également indispensable ! Quant au SEO et au SEA, difficile de percer sans activer ces 2 leviers du référencement.

Source images : Unsplash

Comment obtenir un bon prêt immobilier ?

Il est presque impossible de faire construire sa maison sans contracter un prêt immobilier. Mais comment obtenir un bon prêt pour son projet immobilier ? Il y a en effet différentes choses à savoir avant de se lancer.

Etudier les différents types de prêts

Si vous êtes à la recherche d’un prêt pour mettre en oeuvre votre projet immobilier, vous n’êtes pas sans savoir qu’il existe plusieurs types de prêts immobiliers différents. Il est donc déjà essentiel de connaître les principaux types de prêts que vous pouvez contracter pour savoir lequel correspond le mieux à votre projet et votre besoin.

De plus, si vous remplissez les conditions nécessaires pour en bénéficier, vous pouvez demander des prêts conclus en accord avec l’Etat qui ont pour but de faciliter le financement de votre prêt immobilier à Villefranche ou partout ailleurs. Il faut cependant bien faire attention aux modalités de ces prêts car ils ont des conditions bien spécifiques.

Feuille avec checklist à cocher

Se renseigner sur les taux

Les prêts immobiliers peuvent se rembourser avec des intérêts, il faut donc être au courant des taux en vigueur pour savoir quand est le bon moment pour lancer son projet immobilier. En outre, il existe différents types de taux qu’il est intéressant de connaître pour maîtriser parfaitement ses mensualités.

En effet, en fonction de la durée de votre prêt, le type de taux à privilégier ne sera pas toujours le même. Par exemple, pour un prêt sur une longue durée, il est préférable d’opter pour un taux fixe afin de ne pas subir certaines fluctuations.

Graphique évolution avec des flèches

Engager un courtier

Enfin, pour ne pas avoir de surprise avec votre prêt immobilier, vous pouvez vous offrir les services d’un courtier en immobilier. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers un cabinet de courtage comme dcp courtage où des experts seront à votre écoute et pourront mener à bien votre projet.

Le rôle du courtier est tout d’abord d’établir le projet immobilier avec vous, en déterminant vos besoins et vos capacités (revenus/charges). Puis, il est chargé de vous représenter auprès des établissements bancaires afin de négocier pour vous un prêt avec les meilleures conditions possibles.

Se tourner vers un professionnel est en effet un bon moyen d’éviter les mauvaises surprises pour que le projet immobilier se fasse dans de bonnes conditions et aboutisse comme prévu.

Externalisation comptable pour une meilleure gestion de sa comptabilité

On voit de plus en plus le télétravail comme étant une solution avantageuse surtout lorsqu’il s’agit de gérer la comptabilité de son entreprise. L’externalisation comptable est devenue une tendance d’autant plus que de nos jours, le fait de déléguer une telle tâche à un expert externe donne droit à de nombreux avantages et gagne beaucoup à être pratiqué. Mais comment cela fonctionne-t-il ?

Focus sur le principe d’externalisation comptable

Focus sur le principe d’externalisation comptable

Les bonnes raisons d’externaliser sa comptabilité

Travailler en freelance n’a plus de secret pour personne et intéresse de plus en plus les experts-comptables. En effet, l’externalisation comptabilité a toute sa place dans le monde du télétravail. Bien que ce soit un domaine fort complexe, que seuls les professionnels expérimentés peuvent aborder.

A ce titre, les chefs d’entreprises restent plus exigeants et ne sélectionnent que celui qui possède réellement une grande compétence. Pas facile de faire le bon choix mais on parvient quand même à faire la différence entre le bon et le mauvais candidat. Autrement dit, l’externalisation comptable nécessite une certaine maitrise du domaine et ne concerne uniquement que les experts-comptables. L’entreprise aura de ce fait un net avantage si on ne cite uniquement que le gain de temps. Cela évitera au chef d’entreprise de recruter un comptable en interne. L’autre raison concerne la prise en charge sociale, car oui, en tant que travailleur indépendant, l’expert-comptable n’aura pas droit aux avantages sociaux.

En quoi consiste l’externalisation comptable ?

En général, l’externalisation comptabilité consiste à effectuer une sous-traitance comptable avec un professionnel externe. Ce dernier va donc gérer la comptabilité de l’entreprise de façon régulière mais cela dépend du contrat. Le travail touche tout ce qui concerne l’univers de la comptabilité, que ce soit la saisie comptable, la fiscalité, les immobilisations, le lettrage des comptes, l’inventaire, ainsi que l’établissement des comptes annuels et de la liasse fiscale.

En gros, l’expert doit être en mesure de cerner la comptabilité externalisée générale et analytique, la comptabilité fournisseurs et clients, la déclaration fiscale et sociale, la gestion des tableaux de bord, la gestion de paie et l’assistance juridique. Les conseils d’un expert-comptable sont également indispensables pour mener à bien toutes les démarches administratives de la société. Ce qui explique pourquoi, celle-ci ne recrute que celui qui dispose d’un bon bagage d’expertise.

Le contrat et les inconvénients de l’externalisation

On ne peut ignorer les risques lorsqu’on transfère la gestion de sa comptabilité à un autre travaillant en dehors de la société. Bien qu’il soit intéressant, il présente cependant des inconvénients à savoir le non-respect du contrat. Profitant d’une liberté totale d’heure de travail, l’expert-comptable pourra remettre à plus tard son travail et privilégier un autre susceptible de lui rapporter gros.

En effet, s’il traite plusieurs affaires à la fois, il y aura des répercussions sur la qualité de son travail. Le traitement comptable doit être irréprochable et cela ne concerne pas uniquement son efficacité dans chaque opération, mais aussi son dévouement envers son métier. Un autre inconvénient est l’absence de confidentialité quant aux données de l’entreprise. En effet, les contrats, les données fournisseurs, les prix d’achats, les marges de la société sont autant de risques qui incitent certaines entreprises à ne pas s’offrir les services d’un expert-comptable.

Le tarif de l’opération peut être également un problème du fait qu’il soit plus onéreux et est calculé selon les taux horaires. Par ailleurs, il n’est pas rare de croiser sur sa route des personnes malhonnêtes qui risquent de vous décevoir. C’est pourquoi, avant de faire affaire avec un travailleur externe, il convient d’établir un contrat. Ce contrat est sous forme de lettre de mission, laquelle doit stipuler la nature de la mission, l’exercice comptable, la somme des honoraires, les tâches que vous allez lui confier et les conditions d’annulation du contrat.

Enregistrer

Construire une maison écologique : ce qu’il faut savoir

Plus respectueuse de l’environnement, la maison écologique est aussi plus saine et mieux isolée. Elle offre donc une qualité de vie supérieure à une maison classique. Grâce à ses équipements, elle produit aussi une grande partie de l’énergie dont elle a besoin. Confortable et économique : la maison écologique a tout bon !

Les caractéristiques de la maison écologique

La principale caractéristique de la maison écologique est sa structure puisqu’elle est réalisée à l’aide de matériaux naturels non toxiques, comme la pierre ou le bois. Une maison écologique est spécifiquement conçue suivant des principes bioclimatiques. Elle peut notamment s’équiper de capteurs solaires et de panneaux photovoltaïques et d’un système de captage et de stockage de l’eau de pluie. Une maison écologique ne se construit donc pas au hasard : le choix du terrain est capital, car l’environnement direct va déterminer la structure de la maison et ses équipements. Dès le départ, il est donc préférable de prendre contact avec un professionnel connaissant bien la région et les solutions les mieux adaptées au climat. Ainsi, si vous souhaitez construire une maison écologique en Vendée, prenez soin de vous adresser à un constructeur de maison de La Roche-sur-Yon ou des environs : il sera à même de vous conseiller.

Le budget d’une maison écologique

Lors de sa construction, la maison écologique coûte plus cher qu’une maison traditionnelle. En fonction des matériaux et des équipements, vous devrez prévoir un investissement de 5 à 15% plus élevé que pour une maison classique. Cependant, la maison écologique se distingue aussi par son isolation. A long terme, elle vous permettra de faire d’importantes économies : jusqu’à 80% sur le chauffage si vous adoptez le bois, et 30 à 50% sur l’électricité. Les économies que vous pourrez effectuer dépendront avant tout de la classe de votre maison écologique. Une maison BBC, ou bâtiment basse consommation, représentent le nouveau standard des logements neufs. Plus économique, la maison autonome est capable de produire l’énergie nécessaire à son chauffage. Enfin, la maison à énergie positive est en mesure de produire davantage d’énergie qu’elle n’en consomme. Là encore, l’environnement de la maison écologique est déterminant. La construction d’une maison à Challans permet par exemple de bâtir une maison à énergie positive. Afin de déterminer quel type de maison écologique est adapté à votre terrain, référez-vous aux professionnels de votre région, et prenez éventuellement le temps de vous rendre sur des salons spécialisés pour vous renseigner.

 

Crédits : laurine45 – Chlorophylle (Fotolia)

Comment faire des affaires à la maison?

Faire des affaires à la maison

Travailler à domicile

Il existe des moyens légitimes pour faire des affaires à la maison et avoir un revenu mensuel sans dépenser un sou! Comme par exemple:

  • La rédaction d’articles pour sites d’information en ligne est un moyen de gagner de l’argent tout en restant chez soi.
    C’est vrai que ce n’est pas un moyen de gagner beaucoup d’argent rapidement, cependant, le travail à domicile peut vous aider à éviter les fins de mois difficiles.
  • Les étudiants ont de plus en plus besoin de tutorat en ligne. Alors si jamais vous avez une solide formation en sciences ou en mathématiques ou tout autre domaine universitaire, vous pouvez présenter vos services.
  • Un site web ou blog pourrait être sur à peu près n’importe quoi comme un hobby personnel.
    Si vous avez des connaissances et que vous voulez les partager sur une base régulière, alors vous devez vous inscrire à Google Adsense pour placer des annonces sur votre site ou votre blog. Comme ça vous gagnez de l’argent grâce aux publicités.

Quelques moyens pour gagner de l’argent à la maison

Faire des affaires à la maison

Des idées pour travailler à la maison

Les moyens de faire des affaires et gagner de l’argent à la maison sont nombreux sauf que certains ont besoin de fonds de démarrage et de la formation et d’autres pas.

Ainsi, de nombreuses options sont là, mises à part les régimes à se méfier. Voici quelques possibilités réalisables et lucratives.

Prendre soin des enfants
La garde d’enfants peut vous faire gagner de l’argent, sans nécessairement avoir besoin de quitter votre maison.
En effet, Les parents sont constamment à la recherche de sources fiables de soins aux enfants alors soyez prêt à fournir des références et des preuves que vous êtes qualifié pour faire garder leurs enfants.

Travail à la pige

Presque tous les types d’entreprises ont des projets qui ont besoin d’écrivains, web designers, graphistes, rédacteurs et photographes. Vous pouvez toujours travailler avec eux depuis la maison et vous faire des sous.

Vendez votre talent

Savez-vous bien cuisiner, nettoyer ou encore, bien décorer? Votre talent peut être utilisé pour vous faire de l’argent à la maison.

Pour ce faire, rien de plus simple, créez-vous une page sur le réseau social facebook pour vendre votre talent!

Pour bien réussir son travail à domicile

Travailler à la maison

Réussir son travail à domicile

Le travail à domicile est adopté tous les jours par des milliers de professionnels. En effet, il s’agit d’une merveilleuse façon de travailler et de profiter de la vie en même temps.

Mais, si vous choisissez de travailler à domicile, il est impératif de respecter certaines règles pour réussir:

  • Vous n’avez pas à répondre à un patron, mais vous devez satisfaire vos clients. Soyez donc ponctuel et prévenez en cas de retard.
  • Même le plus chevronné du travail ressent l’attraction de l’extérieur, ou les désirs de faire autre chose d’amusant. Alors ne vous laissez pas distraire et rappelez-vous toujours que vous êtes entrain de travailler mais à la maison.
  • Achetez tout ce qui peut vous permettre de bien travailler chez vous, à savoir: ordinateur, imprimante, téléphone,etc  
  • Trouvez-vous un bon comptable pour protéger  vos intérêts financiers