Externalisation comptable pour une meilleure gestion de sa comptabilité

On voit de plus en plus le télétravail comme étant une solution avantageuse surtout lorsqu’il s’agit de gérer la comptabilité de son entreprise. L’externalisation comptable est devenue une tendance d’autant plus que de nos jours, le fait de déléguer une telle tâche à un expert externe donne droit à de nombreux avantages et gagne beaucoup à être pratiqué. Mais comment cela fonctionne-t-il ?

Focus sur le principe d’externalisation comptable

Focus sur le principe d’externalisation comptable

Les bonnes raisons d’externaliser sa comptabilité

Travailler en freelance n’a plus de secret pour personne et intéresse de plus en plus les experts-comptables. En effet, l’externalisation comptabilité a toute sa place dans le monde du télétravail. Bien que ce soit un domaine fort complexe, que seuls les professionnels expérimentés peuvent aborder.

A ce titre, les chefs d’entreprises restent plus exigeants et ne sélectionnent que celui qui possède réellement une grande compétence. Pas facile de faire le bon choix mais on parvient quand même à faire la différence entre le bon et le mauvais candidat. Autrement dit, l’externalisation comptable nécessite une certaine maitrise du domaine et ne concerne uniquement que les experts-comptables. L’entreprise aura de ce fait un net avantage si on ne cite uniquement que le gain de temps. Cela évitera au chef d’entreprise de recruter un comptable en interne. L’autre raison concerne la prise en charge sociale, car oui, en tant que travailleur indépendant, l’expert-comptable n’aura pas droit aux avantages sociaux.

En quoi consiste l’externalisation comptable ?

En général, l’externalisation comptabilité consiste à effectuer une sous-traitance comptable avec un professionnel externe. Ce dernier va donc gérer la comptabilité de l’entreprise de façon régulière mais cela dépend du contrat. Le travail touche tout ce qui concerne l’univers de la comptabilité, que ce soit la saisie comptable, la fiscalité, les immobilisations, le lettrage des comptes, l’inventaire, ainsi que l’établissement des comptes annuels et de la liasse fiscale.

En gros, l’expert doit être en mesure de cerner la comptabilité externalisée générale et analytique, la comptabilité fournisseurs et clients, la déclaration fiscale et sociale, la gestion des tableaux de bord, la gestion de paie et l’assistance juridique. Les conseils d’un expert-comptable sont également indispensables pour mener à bien toutes les démarches administratives de la société. Ce qui explique pourquoi, celle-ci ne recrute que celui qui dispose d’un bon bagage d’expertise.

Le contrat et les inconvénients de l’externalisation

On ne peut ignorer les risques lorsqu’on transfère la gestion de sa comptabilité à un autre travaillant en dehors de la société. Bien qu’il soit intéressant, il présente cependant des inconvénients à savoir le non-respect du contrat. Profitant d’une liberté totale d’heure de travail, l’expert-comptable pourra remettre à plus tard son travail et privilégier un autre susceptible de lui rapporter gros.

En effet, s’il traite plusieurs affaires à la fois, il y aura des répercussions sur la qualité de son travail. Le traitement comptable doit être irréprochable et cela ne concerne pas uniquement son efficacité dans chaque opération, mais aussi son dévouement envers son métier. Un autre inconvénient est l’absence de confidentialité quant aux données de l’entreprise. En effet, les contrats, les données fournisseurs, les prix d’achats, les marges de la société sont autant de risques qui incitent certaines entreprises à ne pas s’offrir les services d’un expert-comptable.

Le tarif de l’opération peut être également un problème du fait qu’il soit plus onéreux et est calculé selon les taux horaires. Par ailleurs, il n’est pas rare de croiser sur sa route des personnes malhonnêtes qui risquent de vous décevoir. C’est pourquoi, avant de faire affaire avec un travailleur externe, il convient d’établir un contrat. Ce contrat est sous forme de lettre de mission, laquelle doit stipuler la nature de la mission, l’exercice comptable, la somme des honoraires, les tâches que vous allez lui confier et les conditions d’annulation du contrat.

Enregistrer

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.