Archive for juin, 2019

Comment créer son propre site e-commerce ?

Création d'une site e-commerce à la maison

En 2018, la FEVAD (fédération du e-commerce et de la vente à distance) recensait 182 000 sites e-commerce en France (source : JDN). Face à cet engouement des français pour les achats en ligne et la croissance de ce marché, de plus en plus d’entrepreneurs souhaitent eux aussi se lancer dans la création de leur site e-commerce. Un projet de taille qui nécessite une bonne préparation, ainsi qu’un bon sens de l’organisation et de la gestion. On fait le point ensemble sur les 3 grandes étapes d’un projet de création de site e-commerce.

Etape 1 : préparer son projet

Comme tout projet de création d’entreprise, un site e-commerce nécessite une étape de préparation. Une étape à ne pas négliger, car elle va en grande partie déterminer la réussite ou l’échec de votre projet.

En général, la préparation d’un projet quel qu’il soit repose sur l’établissement d’un business plan. Il s’agit d’un document dans lequel vous aller détailler votre projet dans sa totalité. Vous devrez notamment y décrire la structure de votre entreprise, votre activité mais aussi comment vous prévoyez de gérer la logistique e-commerce par exemple.

Ce document est d’une importance capitale, pour 2 raisons :

  • Il vous permettra d’avoir une ligne directrice et de savoir où vous en êtes dans votre projet ;
  • Il est indispensable pour espérer recevoir un financement de votre banque.

Une fois votre business plan établi, vous allez pouvoir passer aux choses sérieuses.

Etape 2 : créer son site e-commerce

Bien évidemment, pour pouvoir lancer votre site e-commerce, vous allez avoir besoin d’un site Internet ! Heureusement, même sans connaissances en développement web, il est parfaitement possible d’y parvenir.

De nombreuses plateformes permettent aujourd’hui d’avoir un site e-commerce clé en main. Ces sites reposent généralement sur l’utilisation d’un CMS (« content management system », ou « système de gestion de contenu » en français). L’avantage de cette solution est de pouvoir mettre à jour les contenus de son site de façon dynamique et uniformisée, sans mettre les mains dans le code. Il existe une multitude de solutions de ce genre, dont on citera les plus connues : Magento, Prestashop, etc.

N’hésitez pas à vous faire accompagner par des experts lors de cette étape, car la création d’un site, en particulier e-commerce, implique de nombreuses contraintes juridiques : hébergement des données, RGPD, sécurisation des paiements, mentions légales, etc.

Jeune entrepreneur qui s'occupe de la gestion de son site e-commerce

Etape 3 : gérer et promouvoir son site e-commerce

Votre site e-commerce est sur pied ? Ce n’est pourtant pas maintenant que vous allez pouvoir vous reposer sur vos lauriers ! Vous allez en effet devoir assurer une gestion quotidienne de votre business : envoi des commandes, gestion des retours, du SAV, ajout de nouvelles fiches produits, etc.

Néanmoins, vous pouvez vous faciliter la tâche en faisant appel à des prestataires externes. Confiez par exemple la rédaction de vos fiches produits à des rédacteurs freelance ; la gestion de vos marchandises à un prestataire de logistique e-commerce ; externalisez votre service après-vente, etc.

Par ailleurs, n’oubliez pas de faire la promotion de votre site e-commerce pour assurer vos ventes. Pour commencer, vous pouvez vous inscrire dans divers annuaires, généralistes ou spécialisés. Une présence sur les réseaux sociaux est également indispensable ! Quant au SEO et au SEA, difficile de percer sans activer ces 2 leviers du référencement.

Source images : Unsplash